WRC Estonie : Thierry Neuville arrache une roue et abandonne

Thierry Neuville, alors troisième du classement général du Rallye d'Estonie, est parti à la faute dès la première des cinq spéciales au programme de l'après-midi, a cassé un bras de suspension et arraché sa roue arrière droite en heurtant un obstacle.

>> "On s'est fait éjecter de la trajectoire, c'est une petite erreur qu'on paie cher"

Le pilote belge a pu mener sa Hyundai i20 Coupé WRC jusqu'à l'arrivée de la spéciale, mais les dégâts étaient trop importants pour aller beaucoup plus loin. Son équipe a annoncé son abandon quelques minutes plus tard.

Thierry Neuville, qui accuse vingt longueurs de retard sur Sébastien Ogier au classement du Championnat du Monde, devait absolument reprendre des points au Français - et aux autres prétendants au titre - ce week-end pour entamer du bon pied la fin de la saison, qui devrait encore inclure trois rallyes : la Turquie, la Sardaigne et la Belgique.

Même si tout peut encore arriver à ses adversaires d'ici la fin de l'épreuve, le vice-Champion du Monde belge sera - dans le meilleur des cas - en mesure de marquer cinq points lors de la Power Stage dimanche.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK