WRC Croatie, Sébastien Ogier assez énervé : "Une loterie à la crevaison, ce n'est pas très fun"

Sébastien Ogier (Toyota) mène le Rallye de Croatie, troisième manche du Championnat du monde (WRC), juste devant son équipier Elfyn Evans (Toyota, +6.9 secondes) et notre compatriote Thierry Neuville (Hyundai, + 10.4 secondes) après la deuxième et avant-dernière journée samedi.

"C'est plutôt une bonne journée, notre rythme était bon. On peut être satisfait de ça et la voiture a bien fonctionné. Les écarts restent très faibles, il va falloir continuer de la même manière. Dix secondes entre les trois premiers, c'est loin d'être terminé. Comme aujourd'hui, le choix de pneus sera crucial dimanche. On devra faire le bon choix pour être dans la bagarre jusqu'au bout. La clé pour gagner ? Mettre les bons pneus sur la voiture, ce sera déjà important, puis ne pas faire d'erreur et ne pas avoir de crevaison. Je suis assez énervé aujourd'hui : trois crevaisons pour moi, ça fait beaucoup trop, une fois de plus", a indiqué le champion en titre.


►►► À lire aussi : WRC Croatie : 12 spéciales en direct vidéo sur la RTBF


Et le Français d'étayer son propos : "C'est une faiblesse de ces pneus, on l'avait annoncé au Monte-Carlo déjà. Quand c'est une loterie à la crevaison, ce n'est pas très fun. Je crève trois fois en autant sur les mêmes traces que tout le monde, sans sentir un impact particulier. Une seule crevaison nous coûte du temps, dix secondes environ. Les deux autres, la pression est trop basse une fois qu'on passe la ligne d'arrivée de la spéciale. Il y a certainement du boulot à ce niveau-là. Je ne suis pas rassuré, dans chaque spéciale. On va essayer de rester positif car j'espère que la réussite sera avec nous jusqu'à la fin du rallye."

1 images
WRC Croatie : Sébastien Ogier (Toyota) © Toyota Gazoo
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK