WRC Croatie : Ogier s'excuse après son accident, mais écope de deux amendes

Le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC), qui a remporté le rallye de Croatie dimanche, se verra infliger une amende de 5 000 euros et une suspension d'une course avec sursis, si Ogier commet une infraction similaire avant le 26 octobre 2021. En plus de cela, Ogier recevra également une amende de 2000 euros pour avoir ignoré un feu rouge. Enfin, le Français a reçu un avertissement pour avoir enfreint l'article 56.2.1 du règlement WRC de la FIA.

Sébastien Ogier a remporté le rallye de Croatie après une Power stage très excitante. Mais plus tôt dans la journée, il a été impliqué dans un accident de la circulation avec un autre véhicule. Après la conférence de presse, Sébastien Ogier, son copilote Julien Ingrassia et un membre de l'équipe ont dû répondre à l'organisation.

Dans le rapport des stewards, on peut lire ce qui suit : "M. Ogier a déclaré qu'après avoir quitté la zone d'assistance, il a réalisé qu'il devait s'arrêter pour vérifier quelque chose sur sa voiture. Après avoir passé un feu de signalisation, ils ont vu un arrêt de bus sur leur droite. Une autre voiture s'est approchée au même moment à grande vitesse et est entrée en collision avec la voiture de M. Ogier. M. Ogier a déclaré s'être arrêté immédiatement et avoir constaté que personne n'était blessé. Il a échangé ses coordonnées avec la personne dans l'autre voiture."

Une fois la police arrivée sur les lieux, il a été demandé à un responsable de l'équipe Toyota de remplir les formalités administratives car les agents ne maîtrisaient pas l'anglais. "Lorsque M. Lehtinen est arrivé sur les lieux, une conversation téléphonique a eu lieu entre l'organisation et la police. Il semblait que l'équipage pourrait poursuivre sa route, mais selon M. Ogier, cette information n'a pas été communiquée à l'agent de police qui se trouvait devant la voiture. Comme l'équipage avait déjà donné toutes ses informations et qu'un représentant de l'équipe était sur place, M. Ogier a estimé qu'il pouvait partir."

"M. Ogier a ajouté qu'il comprend parfaitement que cela n'aurait pas dû se produire, et que cela donne une très mauvaise image de son comportement, puisque les images ont été diffusées sur les médias sociaux. M. Ogier a présenté ses excuses pour cette transgression et a promis de contacter le conducteur de l'autre voiture impliquée dans l'accident, ainsi que l'agent de police qui se trouvait devant la voiture pour leur présenter ses excuses également", peut-on lire dans le rapport, qui précise également que, selon l'organisation, un accident de la circulation ne constitue pas une violation du code du sport.

"Néanmoins, le comportement de M. Ogier ne peut être accepté. En conduisant la voiture et en poussant l'agent de police sur le côté, il a provoqué une situation dangereuse. Cet incident est préjudiciable au sport automobile".

Ogier, qui est allé présenter ses excuses au bureau de police plus tard dans la journée de dimanche, en atteste le cliché pris, a reçu une amende de 5000 euros et une suspension conditionnelle d'une course s'il commet une infraction similaire dans les six mois. Pour avoir ignoré un feu rouge un peu plus tard, le Français recevra une amende supplémentaire de 2000 euros. Pour avoir enfreint le code sportif, Ogier recevra un blâme.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK