WRC Arctic : Ogier à la faute, le Français coincé dans un mur de neige

Ce week-end, place à la deuxième manche du championnat du monde des rallyes (WRC), l'Arctic Rallye.

Alors qu'il arrivait en fin de huitième spéciale, la dernière ce samedi, Sébastien Ogier est parti à la faute. Il a touché un mur de neige avec l'arrière de sa Toyota, il a ensuite été envoyé dans la neige quelques mètres plus loin. Impossible de rectifier la trajectoire et impossible de sortir son bolide de la neige. Il y est finalement parvenu, perdant plus de 19 minutes dans l'aventure.

L'épreuve est toujours dominée par Ott Tanak (Hyundai). L'Estonien occupe la tête ce samedi soir devant Kalle Rovanpera (Toyota) et Thierry Neuville (Hyundai).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK