Wales Rally GB 2017 : Quand Evans et ses pneus DMACK privaient Neuville d'un succès de prestige

Il y a un peu moins d'un an, le Gallois Elfyn Evans remportait, sur ses terres, la première victoire en WRC de sa carrière au volant de la Ford Fiesta WRC équipée de pneus DMACK.

Grâce à ces gommes développées tout spécialement pour cet événement - mais aussi grâce à un sans-faute sur les routes très piégeuses du pays de Galles -, le pilote M-Sport surclassait tous ses adversaires, dont Thierry Neuville, le plus rapide des concurrents en pneus Michelin.

Malgré cette très belle performance (une deuxième place à 37.3 secondes d'Elfyn Evans, et le meilleur temps dans la Power Stage), le pilote belge abandonnait ses derniers espoirs de titre mondial, Sébastien Ogier s'assurant en Grande-Bretagne une cinquième couronne, la première avec M-Sport.

Cette année, la situation sera bien différente au moment de prendre le départ de l'épreuve, jeudi soir : DMACK a fait ses adieux au WRC fin 2017, et Elfyn Evans ne partira pas avec une autre longueur d'avance sur "ses" spéciales.

Dans la peau du "chasseur" il y a douze mois, Thierry Neuville, actuel leader du Championnat du Monde, est désormais celui qui est pris en chasse par ses adversaires. Vendredi, le pilote Hyundai ouvrira la route devant ses derniers rivaux dans la course au titre, Ott Tanak et Sébastien Ogier...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK