Une belle première pour Tanak, le grand perdant Neuville : Le débriefing du Rallye d'Estonie

L'Estonien Ott Tanak (Hyundai i20 Coupé WRC) a remporté ce dimanche "son" Rallye d'Estonie, quatrième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes.

Son coéquipier belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC), contraint à l'abandon samedi et reparti en Rallye 2 ce dimanche avec l'espoir de marquer des points dans la Power Stage, a été victime de problèmes électroniques et a disputé la dernière spéciale au ralenti. Il a même abandonné en liaison pour ne pas endommager son moteur. Il quitte l'Estonie sans le moindre point.

L'rlandais Craig Breen (Hyundai i20 Coupé WRC) termine deuxième, à 22.2 secondes, et le leader du Championnat du Monde, le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC), monte sur la troisième marche du podium (+26.9).

Au classement du Championnat du Monde, Sébastien Ogier continue de mener la danse avec 79 unités. Elfyn Evans est deuxième (70 points), Ott Tanak grimpe de la cinquième à la troisième place (66 points). Kalle Rovanpera est quatrième (55 points), et Thierry Neuville cinquième, à 37 longueurs de Sébastien Ogier (42 points).

Trois manches figurent encore au calendrier 2020, de nombreuses fois remodelé, du Championnat du Monde des Rallyes : la Turquie (18-20/09), la Sardaigne (08-11/10) et la Belgique (19-22/11).

Avec une meilleure position sur la route que ses adversaires en Turquie, Thierry Neuville n'aura pas le choix : il devra marquer de gros points et gommer une belle partie de son retard s'il souhaite décrocher le titre mondial chez lui, à Francorchamps, le 22 novembre prochain.

Dans son débriefing du week-end, Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Estonie, tend son micro au grand gagnant et au grand perdant de l'épreuve : Ott Tanak et Thierry Neuville.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK