Un week-end de rêve pour Tanak, Meeke et Toyota... à l'exception de la Power Stage

Toyota a vécu un week-end de rêve en Allemagne, puisque ses trois équipages ont terminé aux trois premières places du Deutschland. Le leader Ott Tanak a remporté son cinquième rallye de la saison et continué à creuser l'écart sur ses adversaires dans la course au titre, Thierry Neuville et Sébastien Ogier, alors que Kris Meeke est allé chercher la deuxième place et son premier podium de la saison.

"On aurait sans doute déjà dû monter sur le podium cinq ou six fois cette année, a affirmé Kris Meeke au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Allemagne. Mais cela n'avait pas été le cas, à cause de crevaisons, de différents problèmes, d'erreurs stupides de ma part comme au Portugal... Je commençais à me dire que cela n'allait jamais arriver ! C'est sympa d'être sur le podium, tout particulièrement avec ce triplé Toyota. C'est fantastique, et c'est un privilège de faire partie de cette équipe. On a fait le boulot. Mon avenir ? Je n'en ai pas encore discuté, mon seul objectif est de remplir mon rôle pour aider l'équipe à remporter le titre constructeurs. Je veux rester chez Toyota évidemment, et pour de nombreuses années encore !"

Tanak : "Un triplé, c'est super, mais je suis un peu déçu de n'avoir pas pu me battre dans la Power Stage"

Victime de problèmes de freins en fin de rallye, Ott Tanak a malgré tout réussi à s'adjuger un troisième Deutschland consécutif devant ses coéquipiers Kris Meeke et Jari-Matti Latvala.

"Ce n'était pas stressant, je suis plutôt un peu déçu de n'avoir pas pu me battre pour prendre des points dans la Power Stage, a précisé l'Estonien. Mais on a réussi à rejoindre l'arrivée, et un triplé Toyota, c'est super pour l'équipe... comme pour moi ! C'est une bonne affaire dans l'optique du championnat, mais il reste quatre rallyes, et rien n'est fini."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK