Tour de Corse 2011, quand un jeune Belge de 22 ans s'invitait dans la cour des grands

En mai 2011, un jeune pilote belge de 22 ans, Thierry Neuville, se révélait aux yeux du grand public en remportant le Tour de Corse, qui était à l'époque une épreuve de l'IRC, l'Intercontinental Rally Challenge, disparu en 2012.

Au volant de la Peugeot 207 S2000 alignée par Kronos et Peugeot Belgique-Luxembourg, le pilote du RACB National Team remportait huit des treize spéciales de l'épreuve et s'imposait pour la première fois sur la scène internationale devant les Skoda Fabia S2000 de Jan Kopecky et Freddy Loix.

Deux victoires en IRC en 2011

Thierry Neuville, qui avait véritablement débuté sa carrière internationale un an plus tôt avec un programme en J-WRC (sur une Citroën C2 S1600) et, déjà, en IRC, allait véritablement exploser en 2011 avec deux victoires de prestige, au Tour de Corse et à Sanremo, et plusieurs prestations de grande classe aux quatre coins de l'Europe.

Désormais copiloté par Nicolas Gilsoul, Thierry Neuville impressionnait notamment en remportant en fin de saison les deux spéciales du Golden Stage Rally à Chypre et le chèque de 40.000 euros promis au vainqueur.

Ces performances allaient lui permettre de rejoindre en fin de saison le Citroën Junior World Rally Team et de découvrir le WRC en 2012. La suite, vous la connaissez...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK