Thierry Neuville, 5e du championnat, obligé d'attaquer fort en Turquie

Thierry Neuville
2 images
Thierry Neuville - © ANDREAS SOLARO - AFP

La cinquième manche du championnat du monde des rallyes (WRC) se tiendra dès vendredi à Marmaris, en Turquie. Cette épreuve est considérée comme la plus exigeante de la saison, entre parcours difficile et soleil de plomb.

Sur un parcours moins rapide qu'en Estonie, les pilotes débuteront par le shakedown et deux spéciales vendredi. Samedi, deux boucles de trois spéciales sont au programme et dimanche, ce sont deux boucles de deux spéciales, dont la Power Stage, qui attendent les pilotes. Douze spéciales sont prévues entre vendredi et dimanche pour un total de 223 km, soit 86,86 km de moins que l'an dernier.

>>>> LIRE AUSSINeuville vise toujours le titre et se sent "capable d'encore gagner un ou deux rallyes cette année"

Avec seulement sept épreuves cette année, cette 5e manche revêt déjà une importance toute particulière. Sébastien Ogier (Toyota) compte neuf points d'avance sur son équipier britannique Elfyn Evans. Le champion du monde en titre, l'Estonien Ott Tänak (Hyundai), suit avec 66 unités, devant Kalle Rovanpera (Toyota), 55 points.

Après deux abandons successifs, au Mexique et en Estonie, Thierry Neuville (Hyundai, 42 unités) est sous pression. Le Belge occupe le 5e rang, à 37 points d'Ogier, et doit absolument inscrire de grosses unités en Turquie. Une épreuve cassante qui convient à la Hyundai, mais où notre compatriote n'est jamais parvenu à récolter mieux qu'une 8e place malgré des bonnes performances.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK