Tanak sur sa planète, Neuville joue aux explorateurs : Un samedi contrasté en Sardaigne

L’Estonien Ott Tanak (Toyota Yaris WRC) occupe la tête du Rallye de Sardaigne, huitième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des six spéciales disputées ce samedi.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) a vécu une nouvelle journée difficile, mais a toutefois grimpé de la septième à la sixième position après la crevaison du Nord-Irlandais Kris Meeke (Toyota Yaris WRC).

Ott Tanak a tout simplement signé… tous les meilleurs temps de la journée pour s’installer confortablement en tête alors qu’il ne restera "que" quatre spéciales à disputer dimanche.

Après avoir vécu une journée extrêmement compliquée vendredi, Thierry Neuville a effectué un mauvais choix de pneus – le troisième consécutif – en matinée avant de modifier ses réglages et de servir des spéciales de l’après-midi pour réaliser des essais "grandeur nature".

Le pilote belge est remonté à la sixième place, à 2:32.4 d’Ott Tanak, après la crevaison dans la dernière spéciale du jour du Nord-Irlandais Kris Meeke, alors en lutte pour la quatrième position.

Dans son débriefing de ce samedi, Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Sardaigne, revient sur les temps forts de la journée en compagnie d'Ott Tanak et de Thierry Neuville.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK