Tanak s'offre tous les meilleurs temps et une avance confortable en tête, Neuville sixième

L'Estonien Ott Tanak (Toyota Yaris WRC) occupe la tête du Rallye de Sardaigne, huitième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des six spéciales disputées ce samedi.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) a vécu une nouvelle journée difficile, mais a toutefois grimpé de la septième à la sixième position après la crevaison du Nord-Irlandais Kris Meeke (Toyota Yaris WRC).

Ott Tanak, qui pointait vendredi soir à la troisième place du général à 11.2 secondes de l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupé WRC), a tout simplement signé... tous les meilleurs temps de la journée pour s'installer confortablement en tête alors qu'il ne restera "que" quatre spéciales à disputer dimanche.

Ce samedi soir, le véloce pilote estonien compte 25.9 secondes d'avance sur Dani Sordo, deuxième, et 42.9 secondes d'avance sur le Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta WRC), qui semble en mesure d'aller décrocher le deuxième podium de sa carrière ce week-end.

La bagarre au pied du podium a fait rage durant toute la journée entre le Gallois Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC), quatrième à 1:25.4, et le Norvégien Andreas Mikkelsen (Hyundai i20 Coupé WRC), cinquième à 1:33.3.

Après avoir vécu une journée extrêmement compliquée vendredi, Thierry Neuville a effectué un mauvais choix de pneus - le troisième consécutif - en matinée avant de modifier ses réglages et de servir des spéciales de l'après-midi pour réaliser des essais "grandeur nature".

Le pilote belge est remonté à la sixième place, à 2:32.4 d'Ott Tanak, après la crevaison dans la dernière spéciale du jour du Nord-Irlandais Kris Meeke, alors en lutte pour la quatrième position.

TN doit désormais compter sur d'autres soucis rencontrés par ses adversaires pour espérer remonter dans le classement, et ne semble pour l'instant pas en mesure de marquer de gros points supplémentaires dans la Power Stage.

Dimanche, deux courtes boucles de deux spéciales (Cala Flumini - 14.06 km et Sassari-Argentiera - 6.89 km) figureront au menu de la dernière journée de l'épreuve.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK