Tanak mène le combat des chefs, crash violent de Latvala vendredi

Dans un mouchoir : les candidats au titre de champion du monde des rallyes, Ott Tanak, Sébastien Ogier et Thierry Neuville, n'étaient séparés que de quelques secondes en tête du Rallye de Grande-Bretagne en fin de journée vendredi.

A l'issue de la dixième spéciale sur vingt-deux jusqu'à dimanche, l'Estonien Tanak (Toyota), leader, avait 3 sec 4/10 d'avance sur Ogier (Citroën), deuxième, et 8 sec 4/10 sur Neuville (Hyundai), quatrième.

Troisième, Kris Meeke (Toyota), en tête de la spéciale d'ouverture jeudi jusqu'à la dernière ES vendredi, s'intercalait à 3 sec 6/10 au classement provisoire de la douzième manche sur quatorze du Championnat du monde des rallyes (WRC), disputée dans les forêts du pays de Galles.

Dans son débriefing de ce vendredi, Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Grande-Bretagne, revient sur les moments forts de la journée.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK