Tanak : "C'était une grosse bagarre, c'était dingue... mais il reste 2 rallyes"

Ott Tanak a empoché l'édition 2019 du rallye de Grande-Bretagne, douzième manche de la saison, ce dimanche. L'Estonien a devancé Thierry Neuville et Sébastien Ogier. Au général, le pilote Toyota totalise 28 points d'avance sur le Français et 41 sur notre compatriote.

"On a été au maximum du début à la fin. J'ai fait une petite erreur dans la première spéciale de nuit. Je suis ensuite revenu fort. On était obligé de pousser fort. Je suis très heureux... mais il reste deux rallyes. Des catastrophes peuvent se produire, mais il faut rester attentif. Vous me connaissez, je vais donner tout ce que j'ai en Catalogne et en Australie. La voiture fonctionne bien. Mais c'est du sport, tout peut arriver", a expliqué le leader du championnat à notre micro.

"A mes yeux, c'était le week-end le plus intense. Une grosse bagarre avec des écarts tellement courts, c'était dingue. Thierry était très rapide samedi, mais j'ai tenté de rester régulier. La Grande-Bretagne, c'est une épreuve mythique, je voulais y inscrire mon nom", a conclu Tanak.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK