Tanak : "C'était la loterie... mais mon ticket n'était pas gagnant"

Esapekka Lappi occupe la tête du rallye de Turquie au terme de la première journée. Le Finlandais devance son équipier Sébastien Ogier et Thierry Neuville. Pour trouver une trace du leader du championnat, Ott Tanak, il faut se tourner vers le huitième rang. En effet, l'Estonien a été victime d'une crevaison dans l'après-midi et a perdu plus d'une minute.

"C'était une journée de loterie... Mon ticket n'était pas gagnant ! C'est vrai qu'on a perdu une grosse minute dans la mésaventure, mais il reste deux jours de course. Ce n'est pas un drame. La pluie rendait le parcours encore plus piégeux durant l'après-midi. Je dois reconnaitre que c'était assez animé. On a subi une crevaison lente. Sur la fin de la spéciale, la crevaison était bien présente donc ça devenait difficile de contrôler l'auto. C'est à ce moment qu'on a perdu beaucoup de temps", a posément narré l'Estonien.

Naturellement, le leader du championnat ne baisse pas les armes : "La voiture n'est pas touchée, on peut poursuivre l'épreuve. On va continuer d'attaquer samedi, c'est sûr. On veut mettre un maximum de pression sur les concurrents qui se trouvent devant nous."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK