Pologne : Les records de deux "mousquetaires" belges inquiétés par Ogier ?

La Ford Escort RS Cosworth de Robert Droogmans en 1993
2 images
La Ford Escort RS Cosworth de Robert Droogmans en 1993 - © Belga

Dans les années 80' et au début des années 90', ceux qui étaient surnommés les trois "mousquetaires" du rallye belge, Robert Droogmans, Marc Duez et Patrick Snijers, accumulaient les succès aux quatre coins de la Belgique et de l'Europe.

Deux d'entre eux, Robert Droogmans et Patrick Snijers, ont marqué de leur empreinte le Rajd Polski, créé en 1921 et deuxième rallye le plus ancien du monde derrière le Monte-Carlo, entre 1989 et 1997.

Robert Droogmans a remporté à trois reprises l'épreuve polonaise, qui faisait alors partie du Championnat d'Europe, entre 1989 et 1993. Seul le pilote local Sobieslaw Zasada a fait mieux avec quatre succès.

Mais le Droog' détient toutefois un précieux record sur le Rajd Polski, puisque c'est lui qui a remporté le plus de spéciales sur cette épreuve : 40, soit 18 de plus que le quadruple Champion du Monde en titre, Sébastien Ogier (22), qui pourrait donc venir chatouiller le record du pilote belge dans les années à venir.

Il y a vingt ans, Patrick Snijers remportait le Rallye de Pologne

Patrick Snijers, lui, a remporté 31 spéciales du Rallye de Pologne. Il a gagné l'épreuve à deux reprises, en 1994 et 1997, à chaque fois au volant d'une Ford Escort.

Son record sur le Rajd Polski ? Il est celui qui a occupé la tête de la course le plus souvent, puisqu'il était leader au terme de 44 spéciales de l'épreuve. Sébastien Ogier (31) pointe cette fois à 13 longueurs, et pourrait dès cette année, en cas de grosse performance, inquiéter le record du Grand.

D'autres pilotes belges se sont illustrés lors de ces dernières décennies sur le Rajd Polski : Gilbert Staepelaere et Bruno Thiry, deux fois sur le podium, Marc Soulet, vainqueur en 1988 et sur le podium à deux autres reprises, Marc Duez, deuxième en 1990 derrière Robert Droogmans, Dominique Bruyneel, troisième en 1994, et enfin, Thierry Neuville, troisième en 2014 sur la toute première Hyundai i20 WRC.

* Source statistiques : www.ewrc-results.com

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK