Ogier reprend la tête du championnat avec la manière au Mexique, Neuville 6e, Loeb épatant

Ce dimanche, Sébastien Ogier a remporté le Rallye du Mexique pour la quatrième fois. Cette troisième manche du championnat du monde WRC a été très spectaculaire !

Le champion en titre, déjà vainqueur du Monte Carlo cette saison, s’est assuré la victoire durant la deuxième journée grâce à quatre meilleurs chronos consécutifs. Le pilote Ford a pris l’avantage sur le terrain mexicain au moment où Sébastien Loeb, en tête après un superbe numéro pour son retour en WRC, connaissait une crevaison fatale qui le repoussait à deux minutes.

La bagarre a aussi fait rage pour l’obtention de la deuxième position. Kris Meeke semblait la tenir, mais le pilote Citroën s’est retrouvé sur le flanc dimanche matin, laissant la deuxième marche du podium à Dani Sordo, très régulier durant tout le week-end (+1.13:6). Meeke s’est contenté de la troisième place (+1.29:2).

Andreas Mikkelsen, Loeb et Thierry Neuville, dans cet ordre, ont complété le top 6 de l’haletante manche mexicaine. Notre compatriote a ouvert la route les trois jours et a dû faire face à un problème de pression d’essence, à un pépin de direction assistée et à un souci moteur au passage d’un gué.

Dans la soirée, sur décision dès commissaires, Sébastien Ogier a pris 10 secondes de pénalité dans la Power Stage pour avoir court-circuité une chicane. Résultat : il perd 4 points, Thierry Neuville en marque un de plus et il n’y a plus que 4 points d’écart entre les deux pilotes au championnat.

Le direct de dimanche

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK