Ogier, qui prône le respect : "Je préfère être ici plutôt qu'à la maison"

Le petit monde du WRC se retrouve ce week-end en Suède pour la deuxième manche du championnat du monde des rallyes. Une épreuve raccourcie à cause de la météo trop douce.

"Il faut respecter les efforts faits par tout le monde pour maintenir cette épreuve, notamment en supprimant toutes les parties impraticables ou en nous donnant plus de pneus. Les conditions sont difficiles, on tombe un peu dans l'inconnue. On m'a posé la question et j'ai donné mon point de vue. On aurait aimé avoir de meilleures conditions, mais je préfère être ici plutôt qu'à la maison. On ne peut contrôler la météo. J'essaie de rester optimiste pour le week-end, même si je m'attends à certaines portions compliquées à négocier", a narré Sébastien Ogier à notre micro sur le sol suédois.

"C'est le rallye... On est obligé de rencontrer des conditions différentes et à s'adapter. Mais nos pneus ne seront pas faits pour rouler sur la terre. J'espère qu'ils seront assez résistants que pour évoluer en sécurité malgré tout. Si les températures sont froides et qu'il n'y a pas de neige fraiche, il vaudra mieux partir devant", a poursuivi le pilote français.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK
Studio Foot - Samedi
en direct

La Une

Studio Foot - Samedi

27ème journée de Pro League