Ogier, qui "balayera" vendredi : "Une tâche ardue, mais on essaiera d'aller chercher de gros points"

Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC), auteur du meilleur temps du Rallye de Sardaigne ce jeudi matin, ne s’attend toutefois pas à une partie de plaisir sur les spéciales de l’île italienne. Le leader du Championnat du Monde aura le désavantage d’ouvrir la route vendredi et de la "balayer" pour ses adversaires, dont Ott Tanak et Thierry Neuville, qui s’élanceront juste derrière lui.

"Honnêtement, j’ai appris à gérer un peu plus ce paramètre avec les années, a réagi Sébastien Ogier au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Sardaigne. C’est sûr qu’en partant devant, la tâche s’annonce ardue, mais on va tout faire pour aller chercher malgré tout un bon résultat et continuer à être constant, comme depuis le début de l’année, et à marquer de gros points sur chaque rallye."

"Je pense que l’idéal, c’est de partir le plus loin possible le premier jour, c’est évident !, a repris le pilote français. Au plus on part loin, au plus on a des chances d’être rapide sur le début de course et d’être bien classé vendredi soir, et ainsi d’avoir à nouveau une bonne position sur la route pour la suite du week-end. Entre partir premier ou deuxième (ce sera le cas d’Ott Tanak, ndlr), il n'y a pas de grosse différence, mais malgré tout, cette petite trace compte ! Et Ott a très bien exploité cela jusqu’à présent."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK