Ogier : "La Toyota est bonne, mais la Hyundai a énormément progressé"

Le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) occupe ce samedi midi la quatrième place du rallye d'Estonie derrière les trois Hyundai d'Ott Tanak, Craig Breen et Thierry Neuville. Auteur d'un scratch lors de la boucle matinale, le sextuple Champion du Monde a réussi à suivre le rythme de ses rivaux malgré sa première place dans l'ordre de départ.

"Je n'ai pas l'impression d'avoir réalisé une mauvaise boucle, a précisé Sébastien Ogier au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Estonie. J'ai bien roulé, j'ai donné le maximum, et je peux être satisfait des écarts jusqu'ici. Le balayage était là, clairement, on l'a vu tout au long de la matinée. Ce n'est pas aussi gros que si les conditions avaient été complètement sèches, où là, on aurait été complètement largués, mais être à quinze secondes de la tête en ayant ouvert la route durant toute la matinée, c'est pas mal. Être derrière les Hyundai, ce n'est pas surprenant : c'est fort lié à nos positions sur la route, et Ott est là où tout le monde l'attendait. La voiture est bonne, mais les Hyundai ont énormément progressé. On n'a pas grand-chose à envier l'un à l'autre."

Ce samedi après-midi, les pilotes WRC reprendront la route dans l'ordre inverse du classement du rallye, alors qu'en matinée ils s'élanceront, comme d'habitude, dans l'ordre du classement du Championnat du Monde.

"On va devoir continuer à rouler au maximum, les conditions vont être bien différentes, bien cassantes. Il faudra survivre aux ornières, et cela s'annonce bien compliqué dans certaines portions. Il faudra éviter tous ces pièges et essayer d'exploiter cette meilleure position sur la route. Thierry Neuville est une de nos cibles, mais il n'y a pas que lui !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK