Ogier : "Je ne peux pas dire que je suis déçu d'être toujours en tête du général"

Ott Tanak a remporté dimanche le rallye du Portugal, 7e épreuve du championnat du monde WRC devant Thierry Neuville (Hyundai) et Sébastien Ogier (Citroën), qui conserve la tête du championnat du monde. La dernière journée du rallye s'est révélée riche en évènements.

Kris Meeke (Toyota), qui l'avait entamée en 2e position, effectuait d'abord un tête-à-queue qui permettait à Neuville de le passer, puis sortait dans la dernière étape spéciale le contraignant à l'abandon. C'est alors Ogier qui montait sur la 3e marche du podium. Le pilote français a également remporté la Power Stage, marquant des précieux points supplémentaires au championnat.

"Le résultat de ce week-end est mieux que ce qu'on avait prévu. On s'est battu, on n'a rien lâché. Le côté frustrant de la situation, c'est qu'on reste en tête et qu'on ouvrira en Sardaigne. Chaque point compte, on ne peut pas se permettre d'en laisser passer. Je ne peux pas dire que je suis déçu d'être toujours en tête du général. Tanak aurait levé le pied dans la Power Stage pour ne pas prendre la tête du championnat : il perd deux points dans l'aventure et je ne suis pas sûr qu'il aurait pu réaliser le meilleur temps. Personne n'a envie d'ouvrir en Sardaigne", a détaillé Ogier à notre micro.

Et le champion en titre d'insister : "On a fait le maximum dans la voiture. On ne pouvait pas faire mieux. Je suis convaincu qu'on a progressé et qu'on va dans le bon sens. Je n'ai réalisé qu'un seul scratch, c'était dans la Power Stage... juste quand il faut."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK