Ogier : "J'ai prévu d'être à bloc le plus souvent possible vendredi"

Le rallye du Portugal, 6e des 13 manches du championnat du monde des rallyes WRC 2018, débutera jeudi soir par une super spéciale de 3,36 kilomètres sur le circuit de Lousada. Le champion en titre et leader du championnat, Sébastien Ogier, se présente sur une manche où il a déjà remporté cinq éditions.

"C'est un rallye qui me réussit bien. Le public est nombreux, les Portugais aiment le rallye, c'est agréable de faire la course ici. Les routes sont similaires à l'an passé, par contre ça a été retravaillé donc ça perd un peu de son caractère. Ce sera plus rapide, il reste toutefois quelques parties techniques. C'est un peu dommage, mais il faut faire avec. C'est un peu plus sablonneux, ça ne va pas être simple avec le grand ciel bleu pour nous. Les statistiques parlent pour moi ici. En partant devant, le premier jour sera comme toujours crucial. Si on parvient à limiter les dégâts vendredi, on sera peut-être capable de faire quelque chose ensuite. La grosse partie se joue vendredi pour nous", a avancé Ogier à notre micro.

Et d'ajouter : "J'ai souvent été rapide au Portugal, ça ne veut pas dire que ce sera facile de rééditer cela. Il va falloir être à bloc comme toujours. J'espère que le 'modjo' sera toujours là. C'est possible que ce sera plus compliqué que l'année dernière. La vérité, c'est que j'ai prévu d'être à bloc le plus souvent possible vendredi. Avec une mauvaise position de départ pour samedi, on peut dire que la course est terminée. L'important pour moi, c'est de me focaliser sur mes deux rivaux pour le titre, donc Neuville et Tanak. Il ne faut toutefois pas enterrer les autres car nous n'avons disputé que 5 rallyes."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK