Ogier : "Il faut gagner, mais cela risque d'être une bagarre intense"

Sébastien Ogier, qui a signé le meilleur temps du shakedown du Rallye d'Allemagne ce jeudi au volant de sa Citroën C3 WRC, aborde le Deutschland avec 22 points de retard sur l'actuel leader du Championnat du Monde, l'Estonien Ott Tanak (Toyota Yaris WRC). De retour sur l'asphalte, le Français tient à prendre sa revanche sur cette surface après l'échec du Tour de Corse en mars dernier et espère renouer avec la victoire, qui lui échappe depuis plus de cinq mois.

"C'est assez simple, il faut gagner !, a admis d'emblée Sébastien Ogier au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Allemagne. Les ambitions sont là, le shakedown s'est relativement bien passé, mais on voit que c'est hyper serré. Cela risque d'être une bagarre intense. Avec les risques de crevaison dans Panzerplatte samedi, j'espère que la chance sera avec nous ce week-end. On espère avoir corrigé le tir depuis la Corse (le dernier rallye disputé sur asphalte, où cela ne s'était pas bien passé pour Citroën, ndlr), et j'étais impatient d'en découdre sur le shakedown ce matin pour voir où on en était. Même si cela ne nous a pas apporté tous les éléments de réponse, on a l'air d'être dans le coup, et j'espère que cela va continuer tout au long du week-end. Je ne suis pas satisfait à 100%, il y a des choses que j'aimerais encore un peu améliorer, comme l'équilibre de la voiture, qui n'est pas encore parfait à mon goût. Mais on a fait des pas dans la bonne direction, et j'espère que ce sera suffisant pour être compétitif ce week-end."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK