Ogier : "Ces bagarres, ça fait plaisir à tout le monde... et en particulier à tous mes amis belges !"

Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) ne compte plus que 4.9 secondes d'avance sur son grand rival Thierry Neuville au terme des trois spéciales disputées ce samedi matin en Sardaigne.

Le Gapençais, qui a eu le malheur d'adopter un faux rythme dans la dernière - et plus longue - spéciale de la matinée, a quasiment perdu l'intégralité de l'avance qu'il avait réussi à s'offrir, mais il sait que la route est encore longue avant d'atteindre la ligne d'arrivée de la Power Stage.

"Cet écart, c'est difficile à expliquer, a résumé Sébastien Ogier au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Sardaigne. Un faux rythme, certainement. Je n'ai pas senti le grip, j'ai eu l'impression que c'était plus glissant. J'avais l'impression de rouler proprement, mais on n'en a pas fait assez. Ces conditions, quand c'est très glissant, cela me convient souvent moins. J'ai l'impression qu'on manque un peu de performance dans ces conditions, mais on essaiera de faire mieux cet après-midi !"

"Ces bagarres, c'est sympa, je pense que ça fait plaisir à tout le monde, en particulier à tous mes amis belges !, a conclu, tout sourire, le quintuple Champion du Monde. On a remis un peu de suspense dans la course. C'est sympa d'avoir des bagarres terribles."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK