Ogier : "Avec les conditions climatiques, ce Rallye de Monza risque d'être un gros morceau !"

Le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) tentera ce week-end de décrocher son septième titre de Champion du Monde des Rallyes. Mais le Gapençais accuse 14 points de retard sur son coéquipier Elfyn Evans au moment d'aborder ce Rallye de Monza, septième et dernière manche d'une saison de WRC amputée de multiples épreuves en raison de la crise sanitaire. Ce Rallye de Monza sera très particulier, car disputé en majorité dans l'enceinte du célèbre circuit italien...

>> WRC Monza : Circuit mythique, conditions hivernales et spectacle garanti

>> Thierry Neuville : "On est là pour gagner... Pour le titre, tout est possible !

"Ce week-end, on s'attend à quelque chose de différent de ce à quoi on fait face habituellement, a précisé Sébastien Ogier au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Italie. Globalement, les organisateurs ont fait de leur mieux pour nous proposer un parcours malgré tout intéressant, mais les conditions hivernales vont le rendre délicat. Ce jeudi, c'est a priori l'une des seules journées où il ne pleuvra pas, mais demain, il risque de tomber beaucoup d'eau, voire de la neige sur les sommets. Et samedi également ! Cela risque d'être un gros morceau ce rallye. Samedi, il y aura des cols à traverser, et ils risquent d'être enneigés. Mais au plus c'est difficile, au plus c'est possible de faire la différence. Notre objectif est de gagner le rallye. Elfyn a 14 points d'avance, mais conclure, ce n'est pas facile. Nous n'avons pas grand-chose à perdre, on est là pour essayer un maximum de points et le mettre sous pression. On verra si ça suffit ou pas."

Evans : "Je ne suis pas plus stressé que d'habitude !"

"Les surfaces changent sans arrêt sur ce Rallye de Monza, a pour sa part signalé Elfyn Evans. Il faut s'adapter rapidement aux différentes conditions et réussir à lire al surface, prédire le grip le mieux possible. Nous devons obtenir un bon résultat ce week-end, on est là pour décrocher le titre. On n'a pas tant de points d'avance que ça, nous devrons donc être compétitifs dès le départ. Il ne faut pas penser à une éventuelle tactique, il faut réaliser le meilleur rallye possible. Je ne suis pas plus stressé que d'habitude !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK