Ogier : "16 secondes, un écart qui nous permet de voir venir"

Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta), leader du classement général, domine le rallye du Portugal, 6e manche du Championnat du monde WRC, à l'issue de la deuxième journée disputée samedi dans le nord du pays (ES10-ES15). Thierry Neuville (Hyundai) restait en embuscade. Quatrième après la 1re journée, le pilote germanophone pointe désormais dans le sillage d'Ogier grâce à deux temps scratch, ses 3e et 4e, dans la dernière boucle samedi.

En tête de la course depuis l'ES12, le quadruple champion du monde en titre dispose en fin de journée d'une avance de 16 sec 8/10 sur Thierry Neuville, et de 51 sec 3/10 sur l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20).

"C’était une bonne journée pour nous. On s’est fait plaisir et les sensations étaient bonnes dans la voiture. On a un peu géré mais faut attaquer quand même… Tout le monde est à l’attaque pour donner le meilleur. Avec Thierry, c’est une fois lui et une fois moi. On a réussi à augmenter un peu notre avance. 16 secondes, c’est un écart qui nous permet de voir venir mais il faudra continuer à pousser jusqu’à la fin sans faire d’erreur", a souligné Ogier à notre micro.

Avec un cinquième succès au Portugal, le champion en titre rejoindrait Markku Alén dans les livres d’histoire. "Ca serait génial… Ca fait quelques années qu’on court après ! Gagner en ouvrant la route durant une journée, ça serait une très belle performance je pense", a conclu le Français de chez Ford.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir