Neuville : "Un bon rythme, mais c'était impossible de suivre Evans, c'est tout !"

Thierry Neuville, leader du Tour de Corse samedi soir avec 4.5 secondes d'avance sur Elfyn Evans, a perdu la tête de l'épreuve dans la première des deux spéciales au programme ce dimanche. Le pilote belge accuse 11.5 secondes de retard sur son rival gallois avant la Power Stage.

En démonstration dans la spéciale d'Eaux de Zilia (31.85 km), le pilote M-Sport s'est montré... 16.0 secondes plus rapide que le vice-Champion du Monde.

"Il ne s'est rien passé de particulier, Elfyn a tout simplement été plus rapide que nous, a concédé Thierry Neuville au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Corse. On n'a pas su suivre, et c'est tout ! Meilleure Hyundai dans la spéciale, juste derrière Ogier qui était en bagarre avec Sordo... Notre rythme était bon. Dans la Power Stage, tout peut arriver. Il y a des points à prendre là aussi, on verra à l'arrivée. C'était impossible de faire le même chrono que lui, il faut l'accepter. Il faudra faire les calculs à la fin du rallye."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK