Neuville, souriant : "Une consigne d'équipe ? La question ne se pose même pas..."

Dani Sordo domine toujours le Rallye de Sardaigne, sixième manche de la saison WRC. L'Espagnol devance provisoirement Sébastien Ogier (27.4 secondes) et Thierry Neuville (28.9 secondes) avant la dernière journée de l'épreuve.

"On a essayé de résister, mais finalement Ogier a été un petit peu plus rapide. On avait fait un choix de pneus différent, c'était peut-être mieux. On était chaque fois en avance durant les premiers passages intermédiaires et on perdait un peu sur la fin. J'ai dû faire attention au régime moteur dans la première de l'après-midi afin d'éviter de caler comme vendredi. Dans la dernière, j'ai fait une petite erreur, je freine un mètre trop tard. Je suis trop large, ça m'a coûté une ou deux secondes sans doute", a estimé Neuville ce samedi soir.

"C'est la preuve qu'on est à la limite. On constate qu'ici on consomme beaucoup plus de pneus que les Toyota. Il a encore du dessin tandis que je reviens avec des pneus slicks. On va tout donner dimanche, mais c'est important de rester sur la route pour le championnat des constructeurs. Les consignes d'équipe ? Je pense que la question ne se pose même pas...", a-t-il conclu avec un large sourire à peine dissimulé derrière son masque.

>>>> LIRE AUSSIOgier : "Sordo laisserait gagner Neuville ? C'est une réflexion belge ça"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK