Neuville : "Sans une route un peu plus sale pour lui, ce sera difficile de se rapprocher de Tanak"

Auteur d'un scratch et leader éphémère du Rallye d'Allemagne, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) est le seul à avoir réussi à suivre le rythme imprimé par le leader du Championnat du Monde, Ott Tanak (Toyota Yaris WRC), ce vendredi matin.

Deuxième du général à 3.2 secondes de son rival estonien ce midi, le pilote belge espère mettre à profit les trois spéciales au programme de l'après-midi pour gommer son retard.

"Ce n'est que le début du rallye, et pour l'instant, on a fait le job, a souligné Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Allemagne. Ott Tanak, visiblement, a pu en rajouter une petite couche après avoir vu qu'on était sur un gros rythme dans la première spéciale du jour, c'est tout ce qu'on peut dire pour le moment. Il nous reste très peu de marge. On a tout fait ce matin, et on ne fera pas beaucoup mieux ! Cet après-midi, on espère que la route sera un peu plus sale pour lui, et que dans certaines sections, il perdra un peu de temps, histoire qu'on puisse se rapprocher. Mais ça risque d'être difficile."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK