Neuville : "Rien à retenir de cette journée, on tentera d'autres choses demain"

Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) a terminé la journée sur une bonne note en signant le troisième temps dans la dernière spéciale du jour et en grimpant à la sixième place du classement du Rallye de Sardaigne après la crevaison de Kris Meeke (Toyota Yaris WRC). Mais après un nouveau mauvais choix de pneus en matinée, le pilote belge s'est surtout servi des spéciales de l'après-midi comme d'un test "grandeur nature".

"J'ai fait ma course aujourd'hui, j'ai essayé des trucs, et je ne trouve pas qu'il y a quelque chose à retenir de cette journée, a affirmé Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Sardaigne. Avec le balayage, il n'y avait pas moyen de faire plus. On a essayé de travailler sur la voiture et de voir si on pouvait trouver des choses intéressantes pour la suite, on a recueilli de bonnes informations. Il y a le balayage, mais dans ces conditions, la voiture était difficile à piloter. On pense avoir quelques idées, on tentera encore d'autres choses demain, et on verra bien."

"La Power Stage ? L'objectif sera certainement d'y inscrire quelques points, a repris le vice-Champion du Monde qui compte sur son coéquipier Andreas Mikkelsen, cinquième, pour continuer à mettre la pression sur Elfyn Evans, quatrième, avant d'envisager des consignes d'équipe. Mais je pense qu'on pourrait assister à un triplé Toyota, et qu'il resterait donc deux points à prendre. On va essayer !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK