Neuville : « J'ai été un peu optimiste, on est heureux de bien s'en sortir »

Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), est contraint à l'abandon après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison, a confirmé son équipe dans un communiqué samedi.

« C'était sur un sommet en léger droite à fond. On s'est fait aspirer et, vu la vitesse, on est parti en tonneaux. Ca roulait vite, mais on était sur le même rythme qu'avant. J'ai été un peu optimiste sur ce virage-là. Etre touché suite à cette sortie ? Je ne pense pas. On en a déjà vécu, et il y en aura encore. La cabriole a été dure à encaisser dans la voiture », a expliqué le Belge à notre micro.

« On va bien. On a subi quelques gros chocs, on est heureux de bien s'en sortir. Je me suis tapé le pied, ils m'ont mis quelques points de suture à l'hôpital. Pour soulager le pied, car ça fait encore un peu mal, je me déplace avec des béquilles. Heureusement, les voitures sont très safes. Il y a une énorme sécurité dans la voiture, c'est elle qui nous a sauvé. Ce sont surtout les arbres qui font peur. Si on peut bénéficier d'une manière position sur la route pour les deux prochaines manches, ça peut aider à faire de bons résultats ensuite », a conclu notre compatriote.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK