Neuville part à la faute dans la super spéciale et dit adieu à la victoire en Suède

La Hyundai i20 Coupé WRC de Thierry Neuville remorquée
3 images
La Hyundai i20 Coupé WRC de Thierry Neuville remorquée - © Twitter Rally Sweden

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) a perdu la tête du Rallye de Suède, deuxième épreuve du Championnat du Monde 2017, dans la dernière spéciale, la super spéciale de Karlstad (1.90 km), ce samedi.

Le vice-Champion du Monde, qui avait signé un scratch tout en gérant - et en augmentant - son avantage tout au long de la journée, est parti à la faute dans la super spéciale dessinée sur l'hippodrome de Karlstad, où les écarts sont en général minimes.

Le pilote belge a cassé la direction de sa voiture en heurtant une pile de pneus et n'a pu rejoindre l'arrivée de la spéciale, sa Hyundai i20 Coupé WRC quittant l'hippodrome remorquée par une dépanneuse.

Comme au Monte-Carlo, c'est la dernière spéciale au menu de la journée de samedi qui a été fatale à Thierry Neuville, alors qu'il avait toutes les cartes en main pour s'imposer le lendemain.

Du coup, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC) se retrouve en tête du Rallye de Suède alors qu'il ne reste que trois spéciales à disputer dimanche, deux passages dans Likenas (21.19 km) et la Power Stage de Torsby (16.43 km), pour un total de 58.81 kilomètres disputés contre le chrono.

Mais le Finlandais ne compte que 3.8 secondes d'avance sur Ott Tanak (Ford Fiesta WRC), en grande forme ce samedi, et 16.6 secondes d'avance sur Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC), qui a pu bénéficier d'une meilleure position sur la route après avoir ouvert la voie vendredi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK