Neuville : "On a toutes nos chances de faire un bon résultat en Corse"

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport-Ford) a remporté le Rallye du Mexique, 3e des 13 épreuves du championnat du monde WRC, dimanche reprenant du même coup, pour 4 points, la tête au classement général au détriment de Thierry Neuville (6e ce week-end).

A l'issue des 22 spéciales et de la Power Stage, Ogier, tenant du titre mondial, a devancé de 1:13.6 l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20) pour son premier podium de l'année et le Britannique Kris Meeke (Citroën C3), 3e à 1:29.2.

"Il faut se montrer satisfait mais nous sommes quand même déçus. On a accepté la situation, on a réussi à faire une course intelligente. Visiblement, il n'y avait pas moyen de faire mieux qu'une 6e place. Ca a été encore plus compliqué que ce qu'on avait imaginé au vu des soucis rencontrés. On a perdu deux à trois minutes, donc on s'est retrouvé tous les jours premier sur la route. Il fallait jouer la stratégie dans la Power Stage. Nous n'aurions pas pris de points en partant premiers", a avancé Neuville au micro de notre collègue Olivier Gaspard, envoyé spécial de la RTBF au Mexique.

Le Belge arrivait avec dix unités d'avance au classement général, il repart avec la 2e position au championnat. "Nous comptons neuf points de retard (cela a été réduit à 4 suite à une pénalité infligée à Ogier par les commissaires pour avoir court-circuité une chicane dans la Power stage, ndlr) au général : ce n'est pas la fin du monde ! Il va falloir jouer chaque point, on ne lâchera rien. La Ford a été clairement la plus compétitive durant le week-end. Ils ont réussi à creuser quand il fallait. De notre côté, on s'est retrouvé premier sur la route avec beaucoup de balayage pour la première fois. On a toutes nos chances de faire un bon résultat en Corse. Je pense que Citroën sera favori là-bas. Il faudra être le premier des autres", a conclu le pilote Hyundai de 29 ans.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK