Neuville, mécontent : « Il faut m'expliquer le temps forfaitaire qu'on reçoit »

Après trois spéciales, Thierry Neuville occupe la troisième position du rallye du Chili, sixième épreuve de la saison. Ott Tanak mène avec 6.1 secondes d'avance sur Sébastien Ogier et 6.6 secondes sur notre compatriote. Dans la deuxième spéciale, suite à une interruption, le Belge a hérité d'un temps forfaitaire.

« L'analyse de la matinée est facile : on a fait un superbe travail. On est content d'être là car les conditions étaient très difficiles. C'est très technique, il y a beaucoup de virages après des sommets. La prise de notes dans le brouillard ne facilite pas la chose non plus. Une des Hyundai est bien classée, c'est un peu plus dur pour mes équipiers. On a fait le travail, mais il y a très peu de marge pour l'après-midi. Je trouvais le rallye un peu dangereux ce matin, on a dû prendre pas mal de risques notamment dans la dernière spéciale », a précisé le pilote Hyundai.

Avant d'afficher son mécontentement : « Je perds 7 dixièmes dans la première spéciale sur Tanak et j'en reprends 7 dixièmes dans la troisième. On nous donne un forfait de 6.6 secondes alors qu'on était plus rapide au premier partiel. Il faut m'expliquer... Après une analyse plus profonde, ils vont se rendre compte qu'ils ont fait une erreur et qu'ils vont corriger ça. Si vous faites le tour des voitures, aucune n'a les pneus usés. Tout le monde a environ 80% de la gomme restante. »

« Le temps forfaitaire, c'est laissé à l'appréciation du directeur de course. Il est habilité à prendre ce qu'il juge comme la meilleure décision. C'est un fait de course. On a été bloqué dans la spéciale car les voitures ouvreuses ont rencontré des spectateurs mal positionnés. Pour des raisons de sécurité, ils ont dû nous 'arrêter' durant la spéciale. Le temps forfaitaire reçu pourrait être revu suite au temps qu'on va réaliser dans la même spéciale cet après-midi. Ce ne sont que quelques secondes, je crois qu'on ne doit surtout pas s'énerver avec ça », a lui expliqué Nicolas Gilsoul, copilote de Neuville.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK