Neuville : "Le décompte final, c'est dimanche soir, rien n'est encore décidé"

Privé de lutte pour la victoire depuis sa petite sortie de route dans la première spéciale au programme de la journée, Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) occupe une lointaine huitième place au classement général ce samedi soir alors qu’il ne restera que quatre spéciales à disputer dimanche.

Gêné par la poussière dans l’ES8 inaugurale, TN s’est déporté sur la droite de la route et est tombé dans un fossé, sa voiture se couchant sur le flanc. Après avoir remis la Hyundai sur ses quatre roues, le pilote belge a pu reprendre la route, mais il a perdu près de cinq minutes et tous ses espoirs de victoire dans l’aventure.

"Le rythme est là depuis le début du week-end, on savait qu’on serait capable de jouer la victoire ici, a affirmé Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Turquie. Tout le monde a vu les images, et malheureusement, on ne peut pas faire marche arrière. C’est comme ça. On continue de faire notre boulot à 100%, mais c’est sûr qu’il n’y a plus le même enjeu. Lors de la Power Stage, nous nous élancerons normalement depuis la troisième place dans l’ordre de départ, et il faudra faire avec. On verra si on peut reproduire le scénario de la Power Stage de l’année passée, où nous étions clairement les plus rapides. Cela semble difficile avec la position sur la route de Seb (Ogier, ndlr) et de Lappi qui vont très vite ce week-end, mais on prendra ce qu’on pourra prendre. On fera le décompte final demain soir : tant que tout le monde n’est pas à l’arrivée, il n’y a rien de décidé !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK