Neuville, déçu : "On était sans batterie, la voiture s'est coupée d'un coup !"

Sébastien Ogier (Toyota) est toujours en tête du rallye du Mexique après neuf spéciales. Teemu Suninen (Ford) le suit en deuxième position à 12 secondes du Français. Le champion du monde estonien Ott Tanak (Hyundai) est remonté à la quatrième place, juste derrière Elfyn Evans (Toyota), et compte un écart de 32,8 secondes. Thierry Neuville (Hyundai) a, lui, dû renoncer à la suite de problèmes mécaniques.

"Pour le moment, je n’en sais pas plus sur les problèmes rencontrés. A la fin, on était sans batterie et la voiture s’est arrêtée soudainement. On avait déjà eu une alarme auparavant donc on se doutait qu’il y avait un petit souci avec l’alternateur ou quelque chose comme ça. La voiture s’est coupée d’un coup. C’est la déception qui prime. Je pense toutefois qu’on a fait le travail dès la première spéciale. On a attaqué, on a fait trois meilleurs temps. Malgré une position sur la route qui n’était pas optimale, on était en lutte pour la victoire. On repartira samedi pour essayer d’aller chercher des points dans la Power Stage et pour le classement des constructeurs", a indiqué Thierry Neuville à notre micro.

Avant de poursuivre : "Avec les faits de course, il y a quelques voitures qui ne repartiront pas samedi. On est toujours 6e en termes de constructeurs, ce sont des points importants pour l’équipe. On sait que le rallye est dur, les autres aussi peuvent rencontrer des soucis. Aujourd’hui, en tout cas, les pépins étaient pour nous. On aura une meilleure position sur la route dans les prochains rallyes, on va facilement rattraper ceux devant nous."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK