Neuville : "Content de rentrer, on n'aurait pas pu prendre de points dans la Power Stage"

Contraint à l'abandon à cause de soucis électriques vendredi, Thierry Neuville est reparti en Rallye 2 sur les spéciales mexicaines samedi et, après avoir signé huit meilleurs temps sur l'ensemble de l'épreuve, il a finalement terminé à la seizième place du classement général à plus de 42 minutes du vainqueur, son rival français Sébastien Ogier.

Le pilote belge n'aura pas l'occasion de remonter dans sa voiture dimanche : la dernière journée du rallye a été annulée pour permettre aux équipes présentes sur place de regagner plus rapidement et sereinement l’Europe, et ce en raison de l'évolution très rapide des restrictions entourant les déplacements aériens en raison de l'épidémie de coronavirus.

Thierry Neuville rentre donc bredouille du Mexique et fait une mauvaise opération dans la course au titre, puisqu'il pointe désormais à vingt longueurs du vainqueur, le Français Sébastien Ogier.

"Pas de sentiment particulier par rapport à ce rallye écourté. Cette situation nous convient, nous sommes contents de pouvoir rentrer demain, a souligné Thierry Neuville au micro d'Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF au Mexique. En partant les premiers, on n'aurait pas eu l'opportunité de prendre des points dans la Power Stage. On a vu ce week-end qu'avec le balayage, ce n'était pas facile. Nous sommes satisfaits d'avoir pu bénéficier d'une meilleure position sur la route après nos soucis de ce matin, du coup on a pu faire quelques chronos sympas et prendre du plaisir. Maintenant, je vais voir pour rentrer au plus vite, je n'ai rien à faire ici."

Gilsoul : "Un petit souci mécanique a entaché tout notre Rallye du Mexique"

"Cela s'est relativement bien passé pour nous ce samedi, on a enchaîné les scratches sur les dernières spéciales disputées sur asphalte, a pour sa part analysé Nicolas Gilsoul. Nous sommes plutôt satisfaits de notre pointe de vitesse, mais un petit souci mécanique a entaché tout notre Rallye du Mexique. Cela fait partie du jeu."