Neuville : "Ça va vite, vraiment vite ces nouvelles autos !"

La Ford Fiesta WRC de Sébastien Ogier
La Ford Fiesta WRC de Sébastien Ogier - © JONATHAN NACKSTRAND - AFP

Leurs nouvelles voitures leur permettent d'aller plus vite que jamais sur les spéciales tantôt enneigées, tantôt verglacées du Rallye de Suède. Et si la Finlande reste la référence absolue pour les "gros cœurs" et autres amateurs du rupteur, le vainqueur du rendez-vous scandinave du Championnat du Monde pourrait, cette année, s'approcher du record établi par Kris Meeke sur le "Rallye des 1000 Lacs" en 2016 (126.6 km/h de moyenne).

"Ça va vite, ça va vraiment vite ces nouvelles autos !, a confirmé Thierry Neuville. L'aérodynamisme change énormément le comportement de ces nouvelles voitures, dans les portions très rapides, la voiture descend en hauteur de caisse, on sent qu'il y a beaucoup d'appuis qui nous procurent plus de grip et de stabilité. Il faut rouler très efficacement avec ces voitures, il faut "doser" quasiment dans chaque virage."

"C'est clair que ça va plus vite et qu'il faut être bien réveillé, a précisé Sébastien Ogier. Il faut être bien attentif et disposer de bonnes notes pour ne pas se faire surprendre."

"C'est incroyable, a ajouté Kris Meeke. Ici, c'est la première fois qu'on peut vraiment se rendre compte du potentiel de la voiture, ce qui n'avait pas été possible au Monte-Carlo. Ici, sur ces routes très rapides, on peut vraiment ressentir l'apport de l'aéro. La voiture est beaucoup plus stable que par le passé."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK