Neuville : "C'est une victoire qui s'échappe, mais pas encore le championnat"

Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) avait précisé à notre micro avant les spéciales programmées dans le camp militaire de Baumholder que la chance allait avoir un rôle à jouer dans la longue spéciale de Panzerplatte. Le pilote belge ne pensait pas si bien dire, puisqu'il est le seul des pilotes de pointe à avoir été victime d'une crevaison qui ruine désormais ses chances de victoire en Allemagne...

"C'est la déception qui prime pour l'instant, a avoué Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Allemagne. On ne sait pas comment ça a pu arriver, on va investiguer. Soit c'est la valve qui perdait peu à peu de l'air, soit il y a un trou dans le pneu, on ne sait rien voir pour l'instant. On fera cette analyse plus tard. On espère toujours que la malchance ne s'abattra pas sur soi, ça peut tomber sur tout le monde. Mais qu'aurait-on pu faire d'autre ? Rien. La situation n'est pas rose, mais on peut encore terminer à la cinquième place à la régulière, on va essayer de s'en contenter. C'est une victoire qui s'échappe, mais pas encore le championnat. Il est encore long ! Mais c'est frustrant, parce qu'on aurait pu remporter ce rallye."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK