Mikkelsen s'adjuge le shakedown détrempé au Chili, Neuville 4e chrono

Haletante, la lutte pour le titre de champion WRC entre Thierry Neuville, Sébastien Ogier et Ott Tanak se complexifie en se déplaçant sur un terrain inédit, au Chili, de vendredi à dimanche. La sixième épreuve de la saison, disputée autour de la ville portuaire de Concepcion (centre), parcourt des routes forestières habituellement empruntées par des camions transportant du bois.

Son entrée au calendrier pose à tous un défi supplémentaire : personne ne connaissait le tracé avant les reconnaissances. Pilotes et copilotes sont donc partis de zéro pour constituer leurs notes et les équipes ne disposent pas de données précises pour régler leurs bolides, les essais de préparation sur place étant interdits.

Andreas Mikkelsen s'est montré le plus rapide lors du shakedown de 6.45 kilomètres, disputé sous la pluie en fin de matinée au Chili, en fin d'après-midi chez nous (six heures de décalage). En 4:46.04, il a devancé Tanak et Jari-Matti Latvala. Neuville, Elfyn Evans et Kris Meeke complètent le top 6. Ogier est 7e, Sébastien Loeb 8e.

Vendredi, la première journée de l'épreuve prévoit six spéciales, pour un total de 125.27 kilomètres.

ES1 : El Pinar 1 (17.11km - 14h00 heure belge)
ES2 : El Puma 1 (30.72 km - 15h33)
ES3 : Espigado 1 (22.26 km - 16h36)
ES4 : El Puma 2 (30.72 km - 21h24)
ES5 : Espigado 2 (22.26 km - 22h27)
ES6 : Concepcion - Bicentenario (2.20 km - 0h40)

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK