Meeke éteint la polémique : "Je présente mes excuses au team Citroën"

Sébastien Ogier a évité les embûches pour remporter ce dimanche au Mexique la 3e manche du Championnat du monde des rallyes. Le champion en titre a devancé Ott Tanak, Elfyn Evans et Thierry Neuville.

Kris Meeke, qui a lancé une polémique samedi sur les routes mexicaines, a pris la cinquième place. Le pilote Toyota reprochait à Citroën, son ancienne équipe, une tactique anti fair-play. "La tactique de Citroën a été claire, mais assez sombre. Ils ont abusé du système de sécurité qui signale qu'un pilote, Lappi dans ce cas, se trouve en danger. Ils ont fait cela afin de sauver la position d'Ogier. Ce n'est pas correct d'agir de la sorte avec un objectif sportif, ils devraient être pénalisés selon moi", avait précisé le pilote britannique à notre micro.

Dimanche soir, au terme de l’épreuve mexicaine, Meeke est revenu sur l’épisode. "Le rallye du Mexique est terminé. Je tenais à sincèrement présenter mes excuses à l’entièreté du team Citroën pour les mots utilisés. Je n’aurais pas dû m’exprimer de la manière au sujet de la tactique. Parfois, on imagine certaines coïncidences. Désolé", a-t-il détaillé dans une vidéo publiée sur Twitter, mettant fin ainsi au débat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK