Loeb et Tanak, deux Champions du Monde ambitieux aux côtés de Neuville

L’équipe Hyundai Motorsport se présente au départ du Monte-Carlo avec une véritable dream team, puisque ses trois i20 Coupé WRC seront confiées à Thierry Neuville, quintuple vice-Champion du Monde, Ott Tanak, Champion du Monde en titre, et Sébastien Loeb, nonuple Champion du Monde et sept fois vainqueurs sur les routes du Monte-Carl'.

Leur principal adversaire sera Sébastien Ogier, qui a lui aussi dompté ce rallye à sept reprises, et qui disposera cette année de la véloce Toyota Yaris WRC.

"Pour gagner le Monte-Carl', déjà, il faut arriver au bout !, a souligné Sébastien Loeb au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF dans le sud de la France. C’est un rallye souvent piégeux, et chaque année, c’est différent, avec les conditions qui viennent s’en mêler. Avant tout, il faut faire une course intelligente, attaquer, mais aussi gérer le risque et les changements d’adhérence, qui sont souvent très importants. Quand on passe du tarmac à une plaque de glace, le grip est divisé par dix, il faut vraiment savoir anticiper ça et être hyperconcentré. Il faut aussi faire le bon choix de pneus, ne pas faire d’erreurs… Il faut réussir à tout mettre bout à bout et ne pas s’enflammer, il n’y a pas vraiment de secret !"

"J’espère être plus proche du top que l’an dernier, a repris le nonuple Champion du Monde. L’objectif est de réussir à me battre avec les meilleurs. Ce ne sera pas forcément simple en partant derrière, on risque d’avoir une route sale, j’espère pas trop, mais je le crains quand même… Toyota a trois pilotes qui potentiellement peuvent être rapides, Ogier, Rovanpera et Evans. Il n’y a pas que chez Hyundai qu’il y a du potentiel !"

"Tous ces changements, c’est assez excitant !, a pour sa part révélé Ott Tanak. Ce Monte-Carlo s’annonce très piégeux avec les conditions qui nous attendent, il faudra trouver le bon feeling, le bon rythme… Il y a pas mal d’inconnues, on a beaucoup de choses à apprendre. Chaque voiture est différente, avec sa propre personnalité. La Toyota et la Hyundai sont deux voitures rapides ! Avec Thierry, on se connaît depuis longtemps, mais c’est la première fois qu’on se retrouve dans la même équipe. Rien ne change au niveau de notre relation, elle reste la même qu’auparavant. Lutter pour la victoire, ce sera comme toujours mon objectif ici !"