Les WRC prendront l'autoroute en Belgique

Après les cordes sales de Ypres, il y aura l'autoroute pour Thierry Neuville!
Après les cordes sales de Ypres, il y aura l'autoroute pour Thierry Neuville! - © Tous droits réservés

On le sait, la Belgique deviendra du 19 au 22/11 le trente-quatrième pays à organiser une épreuve du championnat du monde des rallyes depuis la naissance du championnat en 1973. Le rallye s’appellera officiellement Renties Ypres Rally Belgium. Deux journées de course auront lieu sur les petites routes sillonnant la région de Ypres. Le dimanche, le rallye se clôturera dans la région de Spa-Francorchamps. Soit à 282 km !

282 km entre Ypres et Francorchamps !

Comment vont faire les équipages pour pointer à 8 heures du matin à Francorchamps et rejoindre le théâtre des quatre dernières spéciales ? Et bien, la nuit de samedi à dimanche sera courte. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul et tous les autres équipages rescapés des fossés de Ypres prendront la route, et majoritairement l’autoroute, avec leur WRC de course dès 5 heures du matin !

Rien d’anormal ! Les voitures de rallye moderne sont prévues pour effectuer de longs secteurs de liaison avec un mode de gestion électronique du moteur et de la boîte de vitesses qui permet de rouler en douceur aux vitesses réglementaires. En outre, dans l’esprit et l’essence même du rallye, il y a la notion d’endurance et de régularité. Et ce long trajet en fera partie !

Une fois arrivés à Francorchamps à 8 heures pour un petit-déjeuner, les pilotes s’élanceront à 9 heures dans la première spéciale du dimanche tracée sur et autour du circuit de Spa-Francorchamps. Ensuite, ils iront sur les spéciales de Ster et de Bellevaux avant de revenir disputer la Power-Stage à Francorchamps avec une arrivée sur la terre de la piste de rallycross. Sacré menu !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK