Les ouvreurs Ogier et Latvala surpris de pouvoir jouer les premiers rôles

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la 7e place du Rallye du Portugal, 6e manche du Championnat du monde WRC, vendredi à la mi-journée après la 4e spéciale près de Braga. Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) occupe la première place avec 0.5 seconde d'avance sur le Britannique Kris Meeke (Citroën C3) et 1.2 seconde sur l'Estonien Ott Tanak (Ford Fiesta).

Sébastien Ogier (Ford Fiesta) est 5e à 4.8 secondes derrière l'Irlandais Craig Breen (Citroën C3) 4e à 1.4 seconde.

Latvala, deuxième voiture à s'élancer sur les routes portugaises, occupe la première position actuelle alors que les premiers à partir rencontrent plus de problèmes habituellement sur la terre. "C'est une surprise d'être actuellement leader, je ne m'y attendais pas vraiment. Je dois reconnaitre que le feeling avec la voiture est très bon. Les tests réalisés semblent porter leurs fruits", a souligné le pilote Toyota, qui souffrait de fièvre jusque jeudi soir.

"C'est une bonne surprise de n'être qu'à cinq secondes alors qu'on ouvre la route. Je suis satisfait de cette première boucle. J'ai attaqué aussi fort que j'ai pu et la voiture fonctionne bien. J'aurais signé pour un tel début de rallye. Il faut continuer de s'accrocher cet après-midi. Rester au contact de la tête, c'est l'objectif du premier jour lorsque tu ouvres la route. Le bon choix de pneus pour l'après-midi n'est pas si clair que ça", a lui reconnu Ogier au micro de notre collègue RTBF Olivier Gaspard, envoyé spécial au Portugal.

Le champion du monde français dispose d'une version améliorée de sa Fiesta pour cette épreuve portugaise. "Ca ne change pas la vie mais c'est toujours mieux. Les principaux organes restent les mêmes cela dit. Le team a fait un effort particulier pour monter cette voiture", a-t-il conclu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir