Le Rallye de Grande-Bretagne passe également à la trappe

Thierry Neuville
Thierry Neuville - © GEOFF CADDICK - AFP

Avant dernier rendez-vous en principe au programme du calendrier du championnat du monde (WRC), le Rallye de Grande-Bretagne a à son tour été annulé, a communiqué le promoteur WRC mardi.

En raison de la crise du coronavirus qui impose de larges restrictions en matière d'organisation et de déplacements à l'étranger, les organisateurs du Rallye de Grande-Bretagne ont décidé d'annuler leur rendez-vous prévu du 29 octobre au 1er novembre.

Le président de la fédération automobile britannique (Motorsport UK), David Richards, estime qu'il reste trop d'incertitudes et qu'il n'est pas réaliste ou responsable d'envisager organiser le rallye. Une décision prise, avec le gouvernement gallois, a-t-il ajouté.

L'an dernier, Thierry Neuville avait terminé 2e, dans le sillage d'Ott Tänak.

Le rallye de Nouvelle-Zélande, qui devait faire cette année son retour au calendrier du championnat du monde WRC après huit ans d'absence, et prévu du 3 au 6 septembre avait été annulé la semaine dernière. Le calendrier 2020 du championnat se réduit encore comme peau de chagrin avec l'annonce aussi de l'annulation du rallye de Finlande, qui devait lui se tenir en août.

Les trois premières épreuves de la saison du championnat ont eu lieu entre janvier et mi-mars et Sébastien Ogier (Toyota) mène le classement des pilotes. Le Français est en tête avec 62 points. Thierry Neuville (Hyundai) pointe au 3e rang avec 42 unités.

Les trois manches prévues entre avril et juin ont elles été reportées sine die (Argentine, pas avant le 4e trimestre 2020, et Italie) ou annulée (Portugal).

La prochaine épreuve inscrite au calendrier est le rallye de Turquie, du 24 au 27 septembre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK