La petite marge de Neuville, Evans à l'affût, Tanak malchanceux : Un samedi renversant en Corse

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) s'est installé en tête du Tour de Corse, quatrième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des six spéciales disputées ce samedi, et alors qu'il n'y en aura que deux au programme dimanche.

Dans l'avant-dernière spéciale de la journée, Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) a profité de la crevaison du leader Ott Tanak (Toyota Yaris WRC), avec qui il était en grosse bagarre, pour récupérer la tête de l'épreuve avec 11.5 secondes d'avance sur Thierry Neuville.

Mais le vice-Champion du Monde, déjà auteur du meilleur temps dans cette spéciale, a encore haussé le ton dans la dernière spéciale du jour, la monstrueuse Castagniccia, 47.18 kilomètres, pour reprendre... 16.0 secondes à Elfyn Evans et s'installer en tête du rallye avec 4.5 secondes d'avance sur le Gallois !

Dans son débriefing de ce samedi, Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Corse, revient sur les nombreux temps forts de la journée et tend son micro à Thierry Neuville et Ott Tanak.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK