Terrible sortie de Neuville et Gilsoul au Chili, pas de blessure pour les Belges

Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), a passé des examens à l’hôpital de Concepcion ce samedi après un accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison.

Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul sont partis en tonneaux dans l'ES8. Une assistance médicale a été nécessaire. Suite à cet accident, la spéciale a été interrompue. Les Belges se sont extraits seuls de la Hyundai et ont été transportés à l'hôpital par hélicoptère.

Les premiers examens n'ont révélé aucune fracture ou blessure. C'est leur équipe qui a communiqué ces informations rassurantes. Ils ne repartiront pas ce dimanche.

Au classement provisoire de l'épreuve, l'Estonien Ott Tanak (Toyota), qui a pris les commandes dans la deuxième spéciale vendredi, devance le Français Sébastien Ogier (Citroën) et le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota).

L'autre Français Sébastien Loeb (Hyundai) est 4e. Le Britannique Kris Meeke (Toyota) est également sorti de route dans la spéciale précédente (ES7) mais il a pu continuer l'épreuve... sans pare-brise.

Une dernière ES est au programme de la boucle de trois spéciale de la matinée, avant un deuxième passage dans l'après-midi.

Au classement des pilotes, Neuville devance Ogier de 10 points et Tanak de 28.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK