Gilsoul : « On a fait 7 ou 8 tonneaux, c'était très spectaculaire ! »

Thierry Neuville (Hyundai), leader du Championnat du monde des rallyes (WRC), « n'a ni fracture ni blessure » après son accident lors de la 8e spéciale du Rallye du Chili, 6e manche inédite de la saison, a annoncé son équipe sur Twitter samedi. Le Belge et son copilote Nicolas Gilsoul sont partis en tonneaux dans l'ES8. Examinés sur place par les services médicaux, Neuville et Gilsoul ont ensuite été transportés à l'hôpital pour de plus amples examens, comme le veut la procédure en cas de lourd accident.

« Ca s'est produit sur un sommet droite à fond, qui déleste. On a probablement légèrement surnoté durant les reconnaissances. Il manque 20 centimètres de largeur de route, ce qui aurait fait toute la différence. C'est très impressionnant mais quelque part anecdotique car on ne s'était pas encore fait de chaleur depuis le début du rallye. C'était très spectaculaire. Comme vous l'avez vu, on a été bien secoué. Pour ma part, j'ai été un peu touché au coude et à la cheville principalement. Les conditions de sécurité sont très bonnes. On voit que notre cockpit de survie a fait le boulot. On a fait 7 ou 8 tonneaux », a énuméré Gilsoul.

Et le copilote de Neuville d'ajouter : « Quand j'ai vu que ça ne passait pas, j'étais content de fermer les yeux, de me cramponner et d'attendre que ça s'arrête. N'ayant pas d'expérience dans ce domaine, on verra si cet incident va jouer dans la tête de Thierry. Je propose de me reposer la question après le Portugal. »

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK