Evans poursuit son solo en Suède, Neuville seulement 6e

Leader autoritaire du Rallye de Suède dès vendredi, Elfyn Evans n'a pas du tout tremblé ce samedi lors de la deuxième journée de la deuxième manche du championnat du monde des rallyes. Mieux, le pilote Toyota a réalisé trois meilleurs chronos (sur quatre).

La concurrence ne peut que constater les dégâts, à commencer par Ott Tanak (2e à 17.2 sec) et Sébastien Ogier (3e à 28.8 sec)). En lutte avec son jeune équipier finlandais Kalle Rovanpera (4e à 29.3 sec), le Français a provisoirement émergé d'un cheveu. On retrouve ensuite Esapekka Lappi (5e à 34.7 sec), qui a lui résisté face à Thierry Neuville (6e à 39.2 sec), auteur du scratch dans la dernière spéciale du jour.

Le programme de dimanche prévoyait deux spéciales... il n'y en aura finalement qu'une, à savoir la Power Stage (ES18 Likenas 2 - 21.19 km), à suivre en direct vidéo dès 12H.

15H00 : ES16 Torsby Sprint 1 (2.8 km) - Scratch pour Neuville

Un petit chrono de 2.8 kilomètres ponctuait la journée. Il a été empoché par Neuville. Le Belge a bouclé le parcours avec 0.3 sec d'avance sur Ogier, 0.4 sec sur Lappi et 0.8 sec sur Evans, qui avait réalisé les trois meilleurs chronos de la matinée.

Rovanpera a lâché 1.8 sec (volontairement ?), Ogier récupère donc la 3e position au général.

Evans compte lui 17.2 sec d'avance sur Tanak au général. La victoire lui semble donc promise. L'Estonien possède 11.6 d'avance sur Ogier, 3e. Derrière, la lutte sera intéressante... sauf qu'il reste à peine plus de 20 kilomètres à disputer dimanche.

12H55 : La réaction de Neuville à mi-journée

11H08 : ES7 Nyckelvattnet 1 (18.94 km) - 3 sur 3 pour Evans

On pensait Rovanpera parti pour réaliser un joli meilleur chrono dans cette septième spéciale, la troisième du jour, sur l'épreuve suédoise. C'était sans compter sur ce diable d'Evans, qui a réalisé le scratch pour une seconde de mieux. L'ancien pilote Ford domine outrageusement le parcours.

Au 3e rang de la spéciale, on retrouve Tanak. L'Estonien joue placé depuis le début du week-end et devance Lappi, Ogier, Breen et Neuville. Matinée bien compliquée pour notre compatriote.

Au général, inutile de préciser qu'Evans s'envole. Il compte 16.9 sec d'avance sur Tanak et semble totalement parti vers la victoire, sa deuxième en WRC. Avec son excellent chrono, Rovanpera récupère sa 3e place face à Ogier. 1.3 sec sépare les deux pilotes Toyota. Lappi a aussi grappillé quelques secondes, il est 5e avec 4.9 sec de mieux que Neuville.

Il reste une spéciale de 2.8 kilomètres à disputer ce samedi.

10H08 : ES6 Finnskogen 1 (20.68 km) - Evans en patron

Imperturbable, Evans a signé un nouveau meilleur chrono dans ce rallye de Suède, deuxième manche de la saison en WRC. Le pilote Toyota ne faiblit pas et accentue même son avance. Il a collé 3.6 sec à Tanak, 3.9 sec à Ogier et 4.3 sec à Neuville, à nouveau auteur du quatrième temps.

Au général, Evans totalise maintenant 15.3 sec de mieux que Tanak, son plus proche poursuivant qui semble un peu résigné tant le pilote Toyota impressionne. Ogier a doublé Rovanpera, qui expliquait attaquer davantage que vendredi tout en récoltant des moins bons chronos.

Lappi est toujours 5e, mais ne compte plus que 0.8 sec de mieux que Neuville.

8H42 : ES5 Hof-Finnskog 1 (21.26 km) - Evans remet ça

Deux scratches vendredi et déjà le premier samedi : Evans est décidément en très grande forme. Le pilote britannique de chez Toyota a fait mieux que Tanak (3.2 sec), Ogier (3.5 sec) et Neuville (5.8 sec).

Rovanpera est légèrement en retrait et voit Ogier revenir à un dixième au général. Neuville n'est lui plus qu'à 1.2 sec de la 5e place de Lappi, son objectif à très court terme donc.

En tête, Evans s'est octroyé plus de 11 sec d'avance sur Tanak, deuxième.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK