Coup tactique chez Hyundai : Neuville et Ogier l'analysent

Ott Tanak était toujours en tête du rallye du Portugal, 7e épreuve du championnat du monde des rallyes WRC, samedi à la mi-journée devant les deux autres Toyota de Jari-Matti Latvala et Kris Meeke. Thierry Neuville se maintenait à la 4e place devant Sébastien Ogier, le top 5 se tenant en 25 secondes.

"L'objectif est simple : rester devant Ogier et essayer de se rapprocher de la 2e place, ce qui s'avère assez difficile. Latvala a eu une super bonne matinée, mais Meeke est toujours juste devant nous. Ogier est resté derrière donc ça roule", a introduit le Belge à notre micro.

Ce matin, Hyundai a tenté un coup tactique, à savoir retarder les départs de Loeb et Sordo afin que ceux-ci s'intercalent entre Ogier et Neuville. "Je ne sais pas si ça donne des effets, mais ça amuse beaucoup de personnes en tout cas. Ca doit m'aider ? Je ne sais pas. Je pense avoir fait une bonne matinée, j'ai tout donné malgré le fait d'avoir pris deux roues de secours, ce n'était peut-être pas le meilleur choix. On s'attend à la même bagarre durant l'après-midi. Il va falloir rouler vite en prenant un minimum de risques et choisir les bons pneus", a conclu Neuville.

"Je n'ai pas le besoin de commenter la tactique de Hyundai. L'effet des positions de départ n'est plus à prouver. Chaque voiture balaie un peu plus la route, évidemment que ça compte. Si effet psychologique il y a, c'est moi qui l'ai gagné... J'étais plus vite en étant devant, ou en tout cas plus ou moins pareil", a lui répondu Ogier.

Avant de conclure : "Je suis satisfait de la matinée. J'ai bien roulé, je n'ai pas fait d'erreur et je suis assez content de la voiture.La clé cet après-midi ? Résister aux températures extrêmes dans un premier temps. Il va falloir continuer d'attaquer, même Tanak n'est pas à l'abri de quoi que ce soit. Rien n'est joué."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK