Adamo et la rumeur Tanak : "Il viendra peut-être prendre un café chez nous, il est très bon"

Andrea Adamo et Hyundai ne sont pas en position de force avant le rallye de Turquie. Thierry Neuville compte 33 points de retard sur Ott Tanak au classement du championnat. L’écurie coréenne doit réagir et n’a plus droit à l’erreur.

"Le championnat est fait de 14 rallyes. Il n’y en a pas un qui est plus important que les autres. Tu gagnes ou tu perds le championnat pendant la saison, pas sur un rallye. Si on gagne (le titre, ndlr), je saurai ce que l’on aura bien fait et si on perd, je saurai les erreurs qu’on a commises pendant la saison."

La Hyundai paraît mieux armée que la Toyota pour affronter les pistes cassantes de Turquie. L’occasion semble belle pour Thierry Neuville de gommer une partie de son retard sur Ott Tanak au championnat. Andrea Adamo ne veut pas entendre parler du passé. "On disait que la Hyundai n’était pas rapide sur asphalte, et on a vu ce que l’on a fait. Je vis dans le présent et dans le futur. Le passé, c’est passé par définition. Si on vit dans le passé, on ne gagnera jamais".

A propos de l’avenir, certains annoncent des contacts avortés entre Tanak et Hyundai. Adamo se focalise sur la fin de saison et sur ses pilotes actuels. "Je n’en sais pas plus sur mon line-up de l’année prochaine. Je parle toujours avec les mecs qui travaillent toujours avec Hyundai par respect pour leur boulot. Je ne trouve pas ça génial de parler avec des pilotes des autres équipes. Je parle avec mon équipe et je veux trouver la façon de travailler avec ces mecs l’année prochaine".

Sur la rumeur Tanak, il botte en touche. "Pour terminer quelque chose, il faut que cela ait démarré. Je comprends les journalistes. C’est difficile de passer le mercredi et le jeudi dans le parc d’assistance, c’est dur. Alors ils ont besoin d’inventer et de dire des choses."

Et l’Italien de ponctuer par une boutade. "Est-ce qu’il y a peu de chance que Tanak soit chez nous l’année prochaine ? Peut-être qu’il viendra prendre un café chez nous, parce qu’il est très bon"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK